Category Archives: Non classé

déjà 7 jours en mer, j7 :167nm

Nous voila pratiquement au centre de l’océan et proche de la mi parcours en temps et distance.

Les dernières 24h furent assez humides avec un vent rendu variable par les petits nuages qui se forment chaque soir et nous arrosent plus ou moins fortement .
Nous changeons de route pour viser désormais sainte lucie au sud ouest. Le vent qui était soutenu depuis une semaine commence à faiblir et nous nous attendons désormais à 2 ou 3 jours de vent modéré ( de 8 à 13 Kts ).

Ce matin, le vent étant assez faible, nous relançons une ligne de pêche. Bingo, moins d’une heure plus tard nous attrapons un monstre de plus d’1,20 m . Ca ressemble à un thon mais en moins ventru.Un Thazard nous apprend José.

Florent remonte vaillamment la bête puis la tronçonne méthodiquement. Le déjeuner ce sera 3 plats de poissons : céviché, makis et enfin Darne saisie à la poêle. Un régal, merci aux chefs.

Nous sommes toujours en 4 ème position des multicoques , tout le monde a bien ralenti ces dernières 24h.

Nous avons parcouru 1383 miles sur l’eau en 7 jours , il nous reste 1443 miles pour Sainte-Luçie.

Le temps passe finalement très vite , entre les manœuvres de changement de voile , la lecture , les repas etc les journées filent sans aucune monotonie.

Mais nous ne sommes pas encore en maillot de bain, loin de là. Il doit faire environ 22° dans l’air, plus frais la nuit , durant laquelle nous sommes tous en cirés et bottes pendant nos quarts. Gilets en place et longes bien fixées aux lignes de vie ou cfadenes du bateaux. Le réflexe a été adopté par tous depuis longtemps maintenant. Super équipage 🙂

En route pour 600 milles vers les Canaries

Hola !

Kalisea appareille à l’instant et quitte Gibraltar et parcourt son étroit détroit. A gauche l’Afrique, à droite la vieille Europe et devant nous les Amériques !

Nous estimons la traversé vers la Graciosa distante de 600 milles, à environ 4 jours de mer,avec une météo clémente pour les
deux premiers jours puis se renforçant avec un vent de 20 à 25 noeuds les deux derniers jours. Venant globalement du secteur arrière (NNE)donc positif et rassurant. Kalisea devrait marcher fort .

Nous avons fait la rencontre d’un jeune et charmant couple de belges, Bino et Charlie (Benjamin et Charlotte) qui
recherchaient un embarquement vers les Canaries et sont ravis de l’opportunité de nous rejoindre. Delphine et moi également
car deux paires de bras et d’yeux de plus vont bien alléger la charge de travail pour les quarts de nuit.

A bientôt donc, suivez notre progression grâce à la balise satellite accessible depuis la page : “ou est Kalisea”.

Départ pour les Canaries

Hola !

Kalisea appareille à l’instant et quitte Gibraltar et parcours son étroit détroit. A gauche l’Afrique, à droite la vielle Europe et devant nous les Amériques !

Nous estimons la traversée à environ 4 jours de mer, avec une météo clémente les 2 premiers jours puis qui se renforce avec un vent de 20 à 25 noeuds pour les deux derniers jours. Venant globalement du secteur arrière ( NNE ) donc posititf et rassurant.

Nous avons fait la rencontre d’un jeune et charmant couple de belges, Benjamin et Charlotte ( Bino et Charlie ) qui recherchaient un embarquement vers les Canaries et les avons accueillis pour la traversée. Ils sont ravis de l’opportunité de traverser avec nous, et nous aussi car deux paires de bras et d’yeux de plus vont bien alléger la charge de travail pour les quarts de nuit.

A bientôt donc, suivez notre progression grace à la balise satellite accessible sur la page : ou est kalisea

Adios aux Balérares

Je m’aperçois que nous n’avons pas encore narré nos découvertes et visites à Ibiza puis formentera. Y’a du relâchement dans la tenue de ce blog! On y remédiera à notre arrivée à Cartagène, notre prochaine destination.

Nous avons quitté Formentera ( la petite île au sud d’Ibiza ) il y a 3 heures , cap au 235° pour rejoindre le continent. La fenêtre météo est bonne mais peu propice à la voile. Pour le moment c’est vent dans le nez et un moteur allumé. Nous faisons route à 6 kts environ.

Arrivée d’ici une vingtaine d’heures peu ou prou, soit demain après midi.

Mathis s’occupe en visionnant des films, Delphine à lire sur sa liseuse électronique et moi, je contemple les vagues en regardant de temps à autre l’horizon , l’écran radar et l’ AIS sur le traceur de carte ( quel jargon ! ) .

A bientôt donc pour revenir sur Ibiza et Formentera qui nous ont laissé de superbes souvenirs et impressions.